Le stockage du mil :
 
 Le mil est la base alimentaire de la population au Sénégal. Il entre pour 70 à 80 % de la ration alimentaire des familles paysannes. Le recul de la pluviométrie a entraîné une diminution des récoltes au point que le déficit devient chronique.
 L'organisation du stockage du mil dans les villages permettrait d'accroître sensiblement le produit utilisable des récoltes. En effet les conditions de stockage traditionnel dans les villages sérères (stockage du mil en épis dans des greniers faits de branches tressées) se traduit par des pertes non négligeables.
 Par ailleurs, du fait de la faiblesse des récoltes, de nombreuses familles sont obligées d'acheter du mil au moment de la soudure - et s'endettent souvent pour cela. Le prix du mil augmente alors de façon importante dans les deux ou trois mois qui précèdent la récolte. Après celle-ci, les prix sont au plus bas car les paysans vendent pour solder les dettes familiales.
 De plus, les villages doivent périodiquement faire face à des déficits de récolte importants et parfois à des années blanches : En 2001, la récolte n'a pas atteint le dixième d'une récolte normale. Dans de telles situations, les familles ne font pas plus d'un repas par jour et sont en situation de disette.
 La question de l'organisation d'un stockage efficace à l'abri des rongeurs et autres parasites est donc tout à fait primordiale. En collaboration avec le GIE Bok Jom, Solidarité France Sahel a mis en place depuis 2009 un projet de stockage du mil.
 

Plus de détails sur stockage du mil
Solidarité France Sahel
Reforestation
Venez nous voir
Production artisanale
Stockage du mil
Projet santé 2009
Photos
Blog
Liens
Contacts
Moyens
Actions
L'association