Création d’activités artisanales
 
La production agricole n’engendre pratiquement plus de revenus : celle de mil, base alimentaire, répond à peine aux besoins des familles et il faut souvent en acheter au moment de la soudure. Il en est de même pour le niébé (variété de haricots). Les récoltes d’arachide, qui autrefois produisaient des recettes substantielles, ont considérablement diminué. Certains paysans n’en produisent plus et l’essentiel de ce qui est produit est auto consommé. Seul le bétail procure quelques revenus  auxquels il faut ajouter ceux des maris ou des enfants qui travaillent à Dakar pendant la saison sèche.
L’objectif est de créer des activités rémunératrices, en particulier pour les femmes qui restent souvent plusieurs mois au village sans rien recevoir de maris ou enfants.
Fin 2011, une plateforme multifonctions a été mise en place, au village de Sorokh, comprenant un groupe électrogène, une presse à huile. Elle sera complétée  par et un moulin à mil et un décortiqueur. A terme le groupe électrogène permettra de développer de nouvelles activités et des emplois.
 
Voir le projet de plateforme multifonctions et de production d’huiles
 
Je peux apporter mon aide sur cette action (commercialisation, marketing, commandes …)
Solidarité France Sahel
Reforestation
Venez nous voir
Production artisanale
Stockage du mil
Projet santé 2009
Photos
Blog
Liens
Contacts
Moyens
Actions
L'association